emerald-king-2-pragmatic-play
Emerald King Rainbow Road™ : trouvez le trésor au bout de l'arc-en-ciel !
Découvrir le jeu !
» » » Portefeuilles électroniques acceptés pour jouer au casino

Les portefeuilles électroniques ou e-Wallets fiables pour déposer et retirer de l’argent dans les casinos en ligne

upaycard

Encore très peu connu à mon goût auprès des joueurs de l’hexagone, UPayCard arrive comme une bouée de sauvetage dans le monde des e-Wallets acceptants les…

papaya

Présente sur la marché de la monnaie électronique depuis l’aube de l’année 2012, Papaya est une firme d’origine Maltaise qui se …

ecopayz

EcoPayz est un fournisseur de solutions de paiement qui s’adapte aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. EcoPayz…

Les portefeuilles électroniques ou nommés e-Wallets qu’ils soient utilisés pour jouer de l’argent dans les casinos en ligne, pour réaliser des achats sur le net ou encore dans le monde réel connaissent au jour d’aujourd’hui une popularité exponentielle. Ces quelques entreprises multinationales sont très fréquentées par les consommateurs du monde entier et cela par la force phénoménale d’une machine aux puissantes techniques marketing réputées pour être agressives.

Si j’évoque le nom de Neteller ou de Skrill, cela en fait sans aucun doute parler plus d’un. Une certitude car nombreux sont les joueurs de casino qui accordent leur confiance à ces ténors des portefeuilles électroniques pour déposer et encaisser de l’argent instantanément via des sites de jeux de hasard. Malgré la violente tempête qui après son passage dévastateur a décidé d’emporter avec elle ces deux entreprises spécialisées dans les solutions de paiement prépayées, sont arrivés comme fleurs au printemps de nouveaux acteurs sur le marché français des portefeuilles de monnaie virtuelle mis subitement à nu.

Oui en effet, Skrill et Neteller furent des e-Wallets très populaires auprès des joueurs de l’hexagone. Deux produits qui en réalité n’en faisait qu’un seul et représenté par le groupe Paysafe Holdings UK Limited. Une firme régulée au Royaume-Uni et dûment réglementée par la Financial Conduct Authority de ce même pays.

Aujourd’hui sont venus boucher le vide complet causé par l’évaporation soudaine de ces deux géants sur le marché français d’autres holding comme UPayCard, Papaya ou encore EcoPayz toutes aussi sérieuses et dévouées pour leur clientèle. Elles se cantonnent à proposer des services similaires confondant en outre l’accès à un portefeuille électronique, cartes prépayées mêlées à moultes options comme en outre le fait de pouvoir envoyer de l’argent à ses proches de compte à compte en quelques étapes seulement, de régler des achats dans les magasins, de retirer du liquide dans les distributeurs automatiques et tout cela en conservant cet avantage non négligeable de réduire au maximum les frais de service pour le plaisir du consommateur.

Quelque soit le service utilisé, un portefeuille électronique répond à une utilisation simple et rapide.

Un portefeuille électronique permet de recevoir et d’envoyer de l’argent numérique quasiment partout dans le monde. En l’occurrence de pouvoir jouer au casino en mode réel le tout dans une démarche de transfert de fonds instantanée et sans frai bancaire. Mais avant de pouvoir utiliser un portefeuille électronique, il faut passer par la case départ qui consiste à ouvrir un compte sans le moindre investissement.

Pour se faire, il suffit de suivre les instructions à l’écran que ce soit sur mobile ou PC. Peu importe, les formalités sont très simples à remplir sans que le système sécurisé n’exige pour autant d’étaler notre vie au grand jour. Simplement quelques petits détails concernant notre personne dans cette optique de savoir en toute légitimité à qui ils ont à faire. Des mesures de sécurité relativement drastiques sont mises en place à la fois pour la protection de chaque client mais également pour leur administration qui se doit de respecter impérativement les termes et conditions qui encadrent leur autorisation à proposer leurs différents produits actifs sur le réseau internet.

Pour payer en ligne ou encore créditer son compte de casino, le e-Wallet qui peut être à titre d’exemple UPayCard demandera à ce que l’utilisateur en question vérifie son compte à l’aide de documents administratifs scannés. Comme un justificatif de domicile de moins de 3 moins et de la copie de son passeport afin de vérifier si les données au préalable renseignées lors de l’inscription sont conformes par rapport aux pièces justificatives fournies auparavant.

Ce protocole de vérification d’identité est exactement le même pour toutes les entreprises qui offrent ce genre de service en ligne afin de lutter principalement contre le terrorisme et le blanchiment d’argent. Une fois que le compte électronique est certifié en étant vérifié à l’aide d’une croix verte, l’utilisateur pourra alors employer l’ensemble des services d’UPayCard mis à disposition tout en sachant qu’un support d’aide comptant des opérateurs francophones reste joignable à tout moment et cela par le biais de nombreux moyens de communication.

Beaucoup de raisons engagent de nombreux joueurs de casino en ligne à avoir recours à l’utilisation de portefeuilles électroniques pour déposer et encaisser instantanément des gains sur les sites de jeux.

Les avantages sont nombreux quant à l’utilisation d’un portefeuille de monnaie virtuelle. Pour ne citer que les principaux dans la vie d’un joueur de casino en ligne créditer son compte s’opère de manière instantanée et les demandes de retrait sont systématiquement traitées en moins de 24 heures montre en main.

Les formalités pour déposer de l’argent depuis son espace client sont relativement simples et peu nombreuses car le système du casino en ligne ne demande qu’un email de compte de e-Wallet qui peut par exemple être au côté du marché français Papaya, UPayCard ou encore EcoPayz. Une fois cet email renseigné, de taper son mot de passe qui permet à une passerelle entre le casino virtuel et le portefeuille électronique de s’ouvrir afin de donner l’aval au joueur pour ordonner un transfert de fond en la faveur de la banque du casino qui à son tour créditera le compte du joueur afin qu’il puisse démarrer des sessions de jeu avec de vrais jetons.

Les démarches pour entamer une demande d’encaissement sont similaires avec une option de dépôt permettant de choisir le processeur voulu pour permettre à la transaction d’avoir lieu ainsi que le montant en argent souhaité. Suite à cette procédure, l’administration reçoit une alerte de requête de paiement et avec la méthode de retrait via les e-Wallets cette dernière est pour rappel effectuée en moins d’une journée.

Ce qui est également rassurant avec les portefeuilles électroniques et ils tirent d’ailleurs leur e-reputation grâce à cela c’est qu’ils ne sont pas très gourmands en matière de données personnelles. Contrairement à l’usage d’une carte de crédit ou d’une demande de retrait par virement bancaire, les e-Wallets ne demandent pas de renseigner tout un tas d’informations relativement sensibles comme les numéros de sa carte bancaire ainsi que ceux qui concerne le cryptogramme qui transitent sur des serveurs web durant un certains laps de temps même si des technologies de cryptages sont actives.

Avec l’usage des portefeuilles électroniques, l’identité de chaque joueur est ainsi préservée. Seul un email ou son numéro d’identifiant de compte suffit pour être authentifié et ainsi acheminer des fonds vers ce dernier ou dans la caisse du casino en ligne en partenariat avec ce genre de processeur de paiement.

Sujet : Portefeuilles électroniques acceptés pour jouer au casino
Auteur de la page :
Date de publication :
Dernière actualisation du contenu :

Vous avez aimé le contenu de cet article ?
Faites le savoir autour de vous !